Forum : AFL
Bienvenue Invité   [S'inscrire]  [Connexion]
 Sujet : Re:coupe de France AFL - ARLES-AVIGNON. 08-01-2013 09:43:31 
motofaucheuse
Superbes articles Lolo !!!! Quel plaisir de te lire ......
>;) Franck
 Sujet : Re:coupe de France AFL - ARLES-AVIGNON. 08-01-2013 10:18:54 
canto48

Le plus grand plaisir PapaJoe c'est de t'avoir à nouveau parmi nous!

en ce qui concerne tes envolées, si elles ne sont plus aussi ....nocturnes que par le passé, on a hélas plus 20ans !

le loup a quitté la bergerie, la plaque n'est plus "tournante" mais dentaire, l'essentiel c'est qu'on ne se fâche pas ce soir !

Bravo et surtout Merci

@très plus

Canto 

 Sujet : Re:coupe de France AFL - ARLES-AVIGNON. 08-01-2013 12:14:56 
Laurent Coulon

Merci bien. Pour Heinze, j'aimerais que tu dises vrai ; tu te doutes bien que pour un enseignant, "redonner le goût de la lecture" c'est le plus beau compliment que l'on puisse me faire.

Deux témoignages de personnes qui ne postent pas sur le forum :

"quel bel exploit, il y a beaucoup d'humilité chez vous, c'est réconfortant" (Michel, un cousin qui suit notre club depuis l'île de beauté)

"Félicitations à l'Afl, pendant que j'arbitrais mon match de coupe à Nimes, je me tenais informé du resultat sur l'équipe et j'y croyais pas !! lol. [...] En tout cas encore félicitations à tout le club, c'est génial et même les lozériens expatriés suivent cet exploit !! Par contre pour les 16eme, c'est en semaine, moi ça m'arrange donc 2 choses : 1. tu me prends une place. 2: si vous avez besoin de bénévoles un peu costaud, je peux m'arranger pour etre des votres !! a bientot." (Bilal El Atlati, arbitre lozérien désormais sur Alès)

 Sujet : Re:coupe de France AFL - ARLES-AVIGNON. 08-01-2013 12:22:53 
Laurent Coulon

Pour Lezley, la seule femme que je connaiise qui se plaigne que ça dure trop longtemps : Ma proposition de vous joindre à nous pour la rédaction des compte-rendus reste valable.

A ce sujet, il serait certainement très agréable d'avoir un petit message de nos expatriés des antipodes afin qu'ils nous racontent comment ils ont vécu l'événement depuis leur Australie d'adoption. Papy, Nordine, Paulot, on pense à vous et surtout Brieuc qui avait écrit un message pour vous sur le T-shirt sous son maillot. A bientôt

Pour Canto : Bah, je ne suis pas plus là que la saison dernière, c'est quoi ce délire ? On dirait le retour des morts-vivants, j'ai l'impression d'être dans le clip de Mickaël Jackson et tu me fous la pétoche ! Mais bon, je confirme, on va pas se fâcher ce soir !

 Sujet : Re:coupe de France AFL - ARLES-AVIGNON. 09-01-2013 11:38:43 
Ludo

CETTE ANNEE, LES ROIS MAGES ETAIENT LOZERIENS!

Même si je n'ai pas le talent de Laurent que je félicite à mon tour au passage pour son talent la plume à la main ou plutôt devrais-je dire "le clavier au bout des doigts", je tenais à revenir à mon tour sur ce jour magique du dimanche 06 janvier 2013 qui restera certainement gravé à jamais dans la mémoire de bon nombre d'amoureux lozériens du ballon rond et ce, quoiqu'il advienne au prochain tour.

En effet, en ce jour d'épiphanie et à la surprise générale, les rois (mages) du football allaient être lozériens!
Avant le coup d'envoi, même si tous les afficionados s'accordaient à dire qu'un coup était possible sur un match, la tendance générale -compte tenu de la différence de niveau- ne donnait pas l'ombre d'une chance à la bande à Fadil. Certains s'étaient bien risqué à un pronostic en ligne la côté de l'AFL oscillant entre 10 et 13 mais, la plupart des parieurs ne risquaient "que" 10 Euros...S'ils avaient su...
Au mieux, se disait-on, ce serait bien d'éviter de prendre "la patée" comme cela avait été le cas en 1999 lorsque la bande à Turquet emmenée par la grinta de Juju Titiguei déjà aux affaires avait dû subir la loi de l'armada d'Augoulème sans pouvoir rivaliser...
Mais cette fois, Steph Saurat qui faisait également partie de l'épopée 1999 en tant que joueur, devenu aujourd'hui entraineur avait tout prévu pour ne pas renouveler les erreurs commises à l'époque à savoir s'être montré trop timoré, ne pas avoir joué sa carte à fond...En ce dimanche 06 janvier, on sentait qu'il avait bien préparé son groupe, qu'il avait su trouver  les mots justes dans les vestiaires mais, surtout, la suite allait lui prouver (s'il en doutait encore!) qu'il dispose cette saison non seulement d'une équipe d'une qualité supérieure à la moyenne, assurément d'un niveau supérieur à la DHR mais, également d'un groupe uni,  faisant preuve d'une solidarité inébranlable dans la difficulté et d'un soupçon de réussite comme l'atteste l'action sonnant le glas des derniers espoirs d'Arles-Avignon lorsque suite à un coup franc à 5 minutes de la fin du match, le ballon va frapper le poteau puis, être sauvé sur la ligne par un défenseur AFListe suppléant Destin (pour une fois) battu sur le coup...
En effet, sans revenir sur la prestation individuelle de chaque joueur, certains ont davantage "crevé l'écran" de part leur statut et leur position sur le terrain comme Fadil (double buteur et auteur d'un grand match ponctué notamment d'une splendide diagonale offensive vers Zlatan Brunel en 1ère période), Destin (impérial dans sa cage, qui n'a relâché aucun ballon et qui a été supplée par son poteau puis, par un défenseur sur la ligne (Benji?, Mika?) la seule fois du match où il a été pris en défaut par les attaquants visiteurs) ou Jimmy (virevoltant avec son style caractéristique alliant dribble court et vitesse de percussion avec comme point d'orgue de sa prestation sa magique roulette dont il a le secret en milieu de seconde période !).
Mais, que dire de la prestation de la défense à commencer par Benjamin qui, pour notre plus grand bonheur, a enfin "fluidifié" son jeu et nous épargne ses "gri-gri" qui ont bien souvent mis son coach dans tous ses états, que dire du contrôle en porte-manteau dans sa propre surface suivi d'une relance propre de Mika de Freitas, que dire des premières interventions des latéraux Brieuc et Pierre qui dès les premières secondes du match nous ont fait comprendre qu'ils étaient dans leur match et que ce serait difficile aux Provencaux de passer sur les côtés!
Et les milieux récupérateurs vous allez me dire et bien, ils ne sont pas en restent loin s'en faut même si leur position "ingrate" ne le met pas forcément en lumière, force est de constater que Jérémy mais, aussi Christophe sont grands et ont réalisé un match exceptionnel dans l'entrejeu grâce notamment à une très grosse débauche d'énergie leur permettant d'être toujours bien positionnés sur le terrain en vue de fermer  les espaces aux visiteurs et d'ainsi récupérer un maximum de ballons et, surtout d'en faire bon usage en ne les rendant que rarement à l'adversaire afin de soulager l'équipe et la défense en particulier.
Du grand art donc, au même titre que les 2 hommes de couloir également, peut-être moins en vue de part leur positionnement mais, très concernés par leur travail défensif primordial dans ce type de match. Certes, Zlatan Brunel et Ibou n'ont pas scoré mais, ils ont apporté leur pierre à l'édifice dans un match où ils auront finalement passé plus de temps à défendre qu'à attaquer ce qui est tout à leur honneur et qui démontre l'état d'esprit hors du commun de cette équipe!
Un grand bravo donc au "11 de départ" sans qui le rêve n'aurait pas pu devenir réalité sans oublier les 3 entrants Maël, Yo et Soulei qui, même s'ils n'ont pas beaucoup joué, et les 4 joueurs n'ayant pas participés: Yo, Yvan, Momo et Juju, ont tous apporté leur touche personnelle à l'inébranlable machine AFL version 2012-2013!
Il n'y en avait que 11 titulaires et il n'y en que 14 qui ont joué mais, c'est bien un groupe de 18 joueurs qui a obtenu la qualification auxquels on est tenu d'associer le staff et les coachs en particulier mais, auxquels chaque personne présente ce jour là dans l'enceinte de DELMAS peut être associée tant on a senti une parfaite osmose entre les joueurs et le public.
Ainsi, cette victoire c'est aussi celle de chaque personne présente ce jour là, c'est celle du football, de la magie de la Coupe de France, celle qui vous laisse un sourire sur les lèvres pendant des jours, celle qui m'a donné l'envie d'écrire cet article même plusieurs jours après cet exploit...
Chaque Lozérien peut donc et doit donc s'identifier à cette victoire et on compte encore plus sur vous pour le prochain match!
Pour finir, j'en profite pour remercier et féliciter l'ensemble des dirigeants et bénévoles du club pour cette organisation sans faille, les nombreux clins d'oeil venus embellir cette belle journée de sport comme le coup d'envoi donné conjointement par Naël et Nivo -l'un étant un monument du club et l'autre le deviendra certainement très bientôt) ou encore l'hommage rendu "aux anciens" de l'épopée de 1999...
Pour une fois, la récompense est à la hauteur de leur investissement et du travail fourni au jour le jour depuis plusieurs années et ce triomphe c'est aussi indirectement le leur. Un grand bravo à eux aussi.
A présent, place aux 16ème de finale face au HAVRE AC et, finalement, vivement le mardi 22 janvier 2013 car pour reprendre le titre de l'article paru dans "L'Equipe", on en redeMENDE!!!!!!
Ludo_Gattuso ;)
 Sujet : Re:coupe de France AFL - ARLES-AVIGNON. 09-01-2013 16:45:22 
Laurent Coulon

Faut se lancer mon Ludo ! Quand j'ai commencé, fallait être gonflé, il y avait du beau monde ! Pédro, Alméras et Nivoliers, ça envoyait du lourd !!!

 

Une longue, longue journée

Pour la rencontre entre l'AFL et Arles-Avignon, les portes du stade étaient ouvertes à 13h soit deux heures avant le match. Certains spectateurs étaient là depuis un moment pour pouvoir choisir une bonne place assise en tribune. Ils seront restés encore après le coup de sifflet final pour chanter, applaudir, savourer l'exploit et assister aux scènes de liesse de tout un peuple. Au final, certains seront restés cinq heures debout.

Mais d'autres étaient au stade dès 8h1/2 pour la mise en place du grand Barnum de la coupe de France. Cette fois, ils n'ont pas eu à déneiger le terrain mais les bénévoles du club n'en avaient pas moins du pain sur la planche.

800 crêpes ont régalé quelques-uns des 3000 spectateurs présents dans l'enceinte ; on imagine aisément la taille du récipient qu'il faut pour une telle quantité. Bien entendu, pas question de commencer à les faire cuire à la mi-temps ! Les petites mains se sont mises en train dès 10h pour ne s'arrêter qu'à 17h30, heure où la dernière crêpe a récompensé l'une des nombreuses femmes de joueurs ou dirigeants venues prêter main forte derrière les comptoirs.

A la buvette, la mi-temps est le temps fort et les pompes à bière peinent à fournir, Titi et son équipe n'ont pas assez de deux bras chacun. Il avait été décidé d'ouvrir une seconde buvette, côté butte, tenue par les "Haka-men" (on le sait parce que de temps à autre un cri guerrier ou un offensif « Pilou ! » s'élevait de ce coin du stade). Eux aussi ont été pris d'assaut et s'ils ont magnifiquement défendu leur territoire, ils ont dû trop rapidement s'avouer vaincus, faute de munitions : « Allez Chonchon, montre-nous tes caisses, allez Chonchon, montre-nous ton fût ! ». Devra-t-on ouvrir un troisième point restauration pour les seizièmes ?

Le camion de la FOL arrive avec son technicien-chef, Nicolas, "le mûr du son". Deux ou trois Laurent jouent les coolies et hissent le matos en haut de la tribune puis commence le long travail de branchements, arrimage et dissimulation des câbles. Puis c'est le test grandeur nature et la magie s'opère. Les enceintes crachent du Van Halen à te faire redresser tous les poireaux des jardins tout proches et le soleil salue l'ami Ricoré puis entreprend de dégeler la pelouse.

Le soleil et la musique, ça réchauffe, la journée prend tout de suite une autre allure. Les sourires se dessinent plus nettement sur les visages des bénévoles réunis autour d'un nouveau café, pas le premier et sûrement pas le dernier.

Coco s'occupe des nouvelles technologies, il est à la pointe. Tout à l'heure, il faudra donner du jus, du signal voire des liaisons satellites aux médias présents sur le site ; pas de souci, il gère !

Philippe est auprès des délégués de la Fédération pour satisfaire leur moindre demande, anticiper leurs désirs et préparer l'accueil des trois arbitres.

Derrière la buvette, Sancho est déjà sollicité car les guichets sont ouverts pour accueillir ceux qui n'ont pas pu acheter le précieux billet à l'office de tourisme mais souhaitent éviter la cohue à l'heure de pointe. Il a fallu bien sûr travailler en amont pour réserver la salle et le buffet d'après match, faire les achats...

François liste les responsables de la sécurité auxquels sont distribués les gilets fluos aimablement prêtés par le club de Nîmes Olympique. Avant l'ouverture des grilles, le commissaire de police et la responsable sécurité de la préfecture feront une réunion d'information pour expliquer ce que l'on attend de chacun. La palpation et la fouille des sacs seront obligatoires, situations délicates pour les non-initiés mais absolument indispensables. Les responsables des forces de l'ordre mais aussi les délégués viendront d'ailleurs s'assurer que l'entrée des spectateurs se déroule selon leurs recommandations. Depuis le7ème tour, la coupe de France est passée sous le giron de la fédé et le cahier des charges est lourd, très lourd. Depuis, interdiction de vendre des boissons autrement qu'au verre, une canette se transformant trop aisément en projectile. Mais les dirigeants ont tout de même la hantise du fumigène ou du pétard qui vaudrait une amende au club mais pourrait surtout le priver d'un rapport favorable. Tous les aspects de l'organisation et principalement le volet sécurité feront en effet l'objet d'un compte-rendu des délégués et cela peut bien sûr influer sur la décision de la FFF pour le match suivant...

D'autres tâches, plus administratives ou commerciales ont été effectuées dans l'ombre et El Tresoriero a même dû poser plusieurs jours de congé pour s'occuper de l'organisation de ce match. Depuis deux semaines, il est passé à la semaine des 70h, dont la part pour l'AFL bénévolement bien sûr !

En tout, quatre-vingts personnes se seront mobilisées pour ce rendez-vous. Il en faudra encore plus pour la réception du Havre ; n'hésitez pas à contacter les responsables du club pour proposer votre aide. Les licenciés qui ont assisté au match face à Arles en simples spectateurs sont naturellement priés de se mettre au service du club pour participer à la réussite de cet événement historique.

 Sujet : Re:coupe de France AFL - ARLES-AVIGNON. 09-01-2013 23:59:29 
Laurent Coulon

En attendant la validation de son inscription sur le forum, Eric Chevalier, vieux compagnon d'armes de l'époque du Valdo 1ère version, me prie d'insérer pour lui te texte suivant. Je le laisse tel qu'il l'envoie mais je ne partage pas sa conclusion. Son texte est génial et ne doit souffrir d'aucun complexe par rapport à ceux déjà postés.Que cette belle épopée coupe de France serve également à cela, vous compter toujours plus nombreux sur le forum et vous inciter à y participer activement. Plus on est de fous...

 

Un dimanche riche en couleurs

Ce 6 janvier, c'était la fête à Mende, la fête du foot.

Il paraît que la couleur du jour c'était le jaune. Jaune comme le soleil qui éclairait tel un projecteur les jaunes Mendois (Lozériens) sur le rectangle vert.

Par contre eux, ils n'y ont vu que du bleu, comme leur tunique les joueurs de l'ACA. Ces bleus là n'ont pas joué comme des pros. On peut même dire que les pros ont joué comme des bleus. Pierre Mosca, tôt, est devenu rouge de colère après ses gars, qui sont sortis rouge de honte après la rencontre. Je pense qu'ils ont dû broyer du noir sur le chemin du retour.

Quant au ciel, il était bleu lui aussi comme un jour d'été et les tribunes noires de monde. Seule la blanche neige avait disparu depuis le tour précédent.

L'arbitre lui, a vu la vie en rose en cette après-midi, pas un seul carton, ni rouge ni jaune  n'était de sortie. Par contre, lors de la troisième mi-temps, le carton de jaune n'a pas suffi d'après certains qui se reconnaîtront.

Vers 20h00 a eu lieu le tirage au sort pour les seizièmes de finale. J'espérais comme beaucoup, les Verts de St Etienne, d'autres comme Laurent C. auraient préféré les marines de Bordeaux. Et puis voir les Girondins à Delmas, quoi de plus normal pour écrire un autre "chapitre" de cette épopée. Car à Bordeaux, après Lescure c'est Chaban ....Delmas.

Il ne fallait pas tomber sur Meaux, car Meaux à Meaux (sans la liaison), certains en auraient eu des maux de tête, sans jeu de mots, car là, pas question d'inverser le match.

Cela aurait pu être les jaunes (décidément) de Sochaux, ce qui nous aurait permis de voir un Lozérien de plus sur la pelouse avec Loïc Poujol.

Finalement ce sera le HAC, mais il y a un hic, ce n'est pas une ligue 1. Après tout peu importe pourvu qu'on arrive à bon port (du Havre bien sûr). Au fait, tout à l'heure je parlais de ciel bleu, mais la couleur du Havre n'est-elle pas le bleu ciel ?

Je terminerai en m'inspirant du slogan en l'honneur des arbitres. On n'a pas la même couleur (de maillots) mais on a la même passion. Celle du foot.

En effet  que ce soit les oranges du Buisson, les verts de l'ENL, les rouges et noir du Malzieu, les jaunes (évidemment) de Chateauneuf etc ...... tous les amateurs de ballon rond étaient réunis pour encourager  les jaunes Lozériens (Mendois)

J'arrête là ce texte puisqu'il ne faut pas faire trop long. Pour être honnête je n'ai plus d'inspiration.   J'ai fait de mon mieux même si je suis conscient de ne pas être à la hauteur de rédacteur tel que Laurent C. et d'autres car vous avez mis la barre vraiment haut. A bientôt

Eric

 Sujet : Re:coupe de France AFL - ARLES-AVIGNON. 10-01-2013 07:03:06 
eric

Cou cou me revoilà, enfin j'y suis arrivé à rentrer sur ce forum. Et je souhaite compléter le message précédent car j'ai fait un oubli impardonable.

En effet je n'ai pas parlé des nombreux bénévoles au quatres coins du stade : à l'entrée, aux buvettes, dans la tribunes, pour la sécurités etc..........et de quelle couleur ils étaient vétus eux ? cela ne vous surprendra pas .........en ............JAUNE cela va de soit. J'en ai même vu un qui en avait mis deux chasubles, certainement  pour être encore plus visible. En tout cas vous pouvez être fiers de vous tout était parfait. A remettre le 22 janvier

Eric

 Sujet : Re:coupe de France AFL - ARLES-AVIGNON. 10-01-2013 08:41:30 
brenek

Attention Laurent tu as de la concurence.

Bravo Eric et Ludo, je vois que la victoire est source d'inpiration. Espérons que l'inspiration ne vous quittes plus d'ici la fin de la saison.

 

 Sujet : Re:coupe de France AFL - ARLES-AVIGNON. 10-01-2013 17:18:46 
eric

                                                              Un dimanche riche en couleurs   (troisiéme) suite et FIN

 

Le tifo n'était pas en reste non plus ce jour là, donnant pour un instant une couleur jaune à la tribune ainsi qu'à la butte d'en face.

Même notre fabuleux Destin avait sorti à la fin du match un drapeau vert  jaune et rouge de son pays d'origine le Congo. Avec Destin les attaqunts "on qu'a" bien se tenir.